Communiqué de presse: Inguiniel et la langue bretonne à l’école publique

Dans le cadre du service public d’éducation, L’Education Nationale donne le choix aux familles qui le souhaitent de faire connaitre leur intérêt pour que leurs enfants puissent suivre un parcours bilingue, en français et en breton de la maternelle au lycée. En Bretagne, sur les 17 000 élèves en parcours bilingue, l’école publique en accueille 7 600 à elle seule, aux côtés des 2 autres réseaux : l’enseignement privé catholique et l’enseignement associatif.

A la suite d’une demande parentale sur la commune de Plouay, les services de l’Éducation Nationale ont ouvert la première classe bilingue à l’école publique en 1994. Depuis, elle se développe et les élèves poursuivent leur scolarité bilingue au collège public de Plouay. Parmi les élèves, on en compte quelques-uns des communes voisines comme Inguiniel.


C’est sans doute ce qui a encouragé la municipalité d’Inguiniel à s’engager dans une étude pour la mise en place d’une filière sur sa commune. Ces dernières années, Monsieur le maire, se désolait de voir partir les enfants d’Inguiniel vers Plouay, les familles cherchant un service public d’éducation bilingue de proximité.

La consolidation du collège et le développement d’une offre équilibrée et structurée sur l’ensemble du territoire ont tout naturellement porté la communauté éducative à penser un projet à l’école publique d’Inguiniel pour la rentrée 2017. Les premiers souhaits d’inscription arrivant, l’Education Nationale a acté la demande à la carte scolaire en ouvrant un demi-poste puis a confirmé l’ouverture pour la rentrée de septembre 2017.

Mais, alors que l’ouverture était acquise, le conseil municipal du 6 juin dernier dit « annuler » l’ouverture de la classe bilingue au vu du peu d’enfants inscrits. Et c’est par voie de presse que les familles l’apprennent alors même qu’elles sont dans l’attente d’une réponse suite à leur sollicitation pour une rencontre avec le maire et l’adjointe aux affaires scolaires.

Nous encourageons la municipalité d’Inguiniel à reconsidérer son nouveau positionnement et à accepter de recevoir les parents concernés ainsi que les représentants de div yezh Ploue et div yezh Breizh.

Il semble par cette décision qu’il y ait de la méconnaissance sur le contexte réglementaire de l’enseignement bilingue et du droit des familles à faire un choix pédagogique pour leurs enfants dans le cadre du service public d’éducation. Le refus d’au moins une inscription autour du 20 mai atteste de cette méconnaissance.

L’éducation est l’avenir d’une commune, nous ne pouvons douter qu’aujourd’hui en Bretagne, les maires et leurs adjoints ne s’inscrivent pas dans cette dynamique de l’enseignement bilingue français breton qui répond pleinement aux attentes sur la question de l’apprentissage des langues en France.

Contact pour la presse : Judith CASTEL
02 56 35 51 21 ou 06 17 79 40 56
Judith.castel@div-yezh.bzh

Présidence div yezh Breizh : Rémi TOULHOAT
06 81 30 34 24
remi.toulhoat@div-yezh.bzh

Présidence div yezh Ploue : Aurélien PICHON
07 78 81 28 49
pichon.aurelien@neuf.fr