Geocode Factory language file not found.

RENTRÉE SCOLAIRE 2018 - les chiffres

L’enseignement bilingue dans le service public d’éducation continue sa progression, même dans les secteurs en perte de population scolaire et s’étend sur l’ensemble du territoire pour plus de proximité.

  •   8563 élèves de la maternelle au lycée
  •   +7% par rapport à la rentrée 2017(+ 554 élèves)
  •   195 établissements scolaires publics proposent une filière bilingue primaire ou secondaire
  •   116 communes d’accueil avec 1 ou plusieurs établissements scolaires publics à proposer un parcours bilingue breton français.
  •   284 communes où des parents adhérents ont élu domicile

A l’école, les services de l’Éducation Nationale peinent à mettre les moyens et à former du personnel enseignants pour répondre à la demande, autant pour les sites existants que pour l’ouverture de nouvelles filières dans des écoles publiques :

  •   7324 élèves en primaire (maternelle et élémentaire) (+ 470 élèves)
  •   161 écoles publiques (+ 8)
  •   11 postes supplémentaires attribués sur 29 demandes = 18 demandes de non satisfaites
  •   8 ouvertures de nouvelles filières dans des écoles publiques sur 21 décidées et votées en CALR en septembre 2017

Au collège, l’ouverture de nouvelles sections bilingues dans des collèges permet le maintien de la progression du nombre de collégiens sur la liaison CM2 > 6ème. Nous pouvons cependant espérer mieux dès lors que le nombre de disciplines enseignées en langue bretonne répondra davantage aux attentes des familles sur la parité des enseignements en français et breton :

  •   998 élèves au collège (+ 93 élèves)
  •   28 collèges publics (+ 4)
  •   Collège : Liaison CM2 > 6ème …  60 % de poursuite (53% en 2017)
  •   Nouvelle discipline non linguistique : technologie en breton au collège Pierre Stéphan à Briec (29)
  •   4 ouvertures de nouvelles sections dans des collèges publics sur 6 décidées et votées en CALR en septembre 2017

Au lycée, nous constatons une diminution des effectifs de lycéens due en grande partie à une baisse importante de la poursuite sur la liaison 3ème > 2nde. Cette situation pose la question de la prise en compte du parcours bilingue français langue régionale dans le cadre de la réforme du lycée qui demande aux élèves de faire des choix d’enseignements d’exploration obligatoires et d’enseignements facultatifs liés au baccalauréat envisagé ainsi qu’aux études supérieurs ou au projet professionnel. Dans le même temps, tous les établissements ne proposent pas l’ensemble de ces enseignements :

  •   241 élèves au lycée ( - 9 élèves)
  •   6 lycées publics
  •   Lycée : Liaison 3ème > 2nde … 48 % de poursuite (61% en 2017)

 
Rentrée 2018 - Les chiffres par département

 

Mat.

Elém.

1er degré

Collège

Lycée

2nd degré

Total

progression

22

592
+40

651
+13

1243
+53

160
+24

58
-2

218
+22

1461
+75

5,4%

29

1558
+75

1801
+44

3359
+119

566
+81

112
+6

678
+87

4037
+206

5,4%

35

484
+80

316
+47

800
+127

141
+11

50
-15

191
-4

991
+123

14,2%

44

147
+8

112
+15

259
+23

30
-6

0

30
-6

289
+17

6,2%

56

843
+52

820
+96

1663
+148

101
-17

21
+2

122
-15

1785
+133

8%

Bretagne

3624
+255

3700
+215

7324
+470

998
+93

241
-9

1239
+84

8563
+554

 

progression

7,6%

6,2%

6,9%

10,3%

-3,6%

7,3%

 

6,9%

                Source OPLB        +/-00 élèves par rapport à la rentrée 2017

 

Rentrée 2018 – Evolution par rapport à la rentrée 2017

 

Sites ACTIFS

Nouveaux sites OUVERTS

 

 

OUVERTURES

de classes supplémentaires

FERMETURES de postes

+ 8 ECOLES

+ 4 COLLÈGES

22

CAVAN
LANRIVAIN
PLERIN
PLOUMAGOAR
ST BRIEUC Grand clos
TREGASTEL

LANNION ST ROCH
PLOÉZAL/RUNAN
PLOUNÉVEZ MOËDEC

LANVOLLON
PLOUAGAT

PLOUHA JL Hamon

29

LANDERNEAU Tourous
MILIZAC-GUIPRONVEL

PLOUGUERNEAU*

BREST Quéliverzan
CARHAIX Kervern

GUIPAVAS  Vizac
St POL de LEON J. Prévert

35

LA BOUËXIÈRE
LIFFRÉ
MONTFORT s/ MEU
RENNES Champion de Cicé

-

ARGENTRE du P. JL Étienne
GOVEN
RENNES J. Prévert

BRUZ Pierre Brossolette

44

St HERBLAIN

 

-

-

56

BAUD
LANESTER R. Rolland
PEILLAC
PLOEMEL
PLUNERET
PLUVIGNÉ
PONTIVY

PLOUAY
SÉNÉ Albert Guyomard

ALLAIRE

-

           

*       Suite à la mobilisation des parents et des élus, les services ont décidé le 14/09/18 une aide pédagogique ponctuelle sur l’année mi-temps bilingue + mi-temps monolingue pour l’instant.

 

Rentrée 2018 – Les situations rencontrées à la rentrée

22_LANNION St Roch et Penn ar Ru : perte d’un poste. Plusieurs nouvelles familles n’ont pu inscrire leur enfant à St Roch. Elles ont été dirigées vers l’école de Penn ar Ru. Div yezh Lannuon s’est mobilisée pour dénoncer cette situation. Aux ajustements de rentrée, la classe annoncée à l’école de Penn ar Ru n’a pas été ouverte. Les services de l’Éducation Nationale ont mis en place une initiation à la langue et à la culture bretonne et ont reporté le projet d’ouverture bilingue à la rentrée prochaine.

29_BREST Aubrac : n’a pas obtenu le deuxième poste aux ajustements de rentrée, ce qui a occasionné de nouveaux départs. Div yezh Brest s’est mobilisée et a cherché des soutiens notamment auprès de la municipalité, en vain. Finalement les services de l’Éducation Nationale ont revu la situation et ont décidé de revoir l’organisation de la classe et d’affecter un enseignant bilingue en plus à temps partiel sur la classe.

29_PLOUGUERNEAU : après une mobilisation très rapide et très importante des parents, ainsi que des élus (mairie, CD29, Région, Députés) et des démarches efficaces, le maintien du 5ème poste a été annoncé vendredi 14/09 sous forme d’aide pédagogique pour l’année.

29_QUIMPER collège : difficultés rencontrées par une famille pour l’affectation collège de leur enfant.

29_BRIEC collège : mise en place de l’enseignement de la Technologie en breton

35_BRUZ : à l’exemple de Bruz, des enseignants monolingues sont affectés sur des postes bilingues en complément de temps partiel d’enseignants bilingues.

35_RENNES collège A. de Bretagne : pas de musique et pas de professeur de maths (4h) alors qu’un professeur bilingue stagiaire de Maths a été affecté à St Brieuc en monolingue.

35_RENNES collège : difficultés rencontrées par des familles pour l’affectation collège de leur enfant. Le critère FRATRIE non reconnu pour les élèves en parcours bilingue.

44_NANTES collège Rutigliano : toujours pas de poursuite au collège avec la mise en place d’au moins une Discipline non Linguistique (Histoire-géo, maths, SVT, techno…) alors que le professeur de breton à la bivalence histoire-géographie.

56_PLOUAY : malgré une mobilisation en fin d’année et à la rentrée suite à l’annonce de fermeture d’un poste en maternelle, les services de l’Éducation Nationale ne sont pas revenus sur leur décision et la maternelle fonctionnera donc cette année avec 60 élèves pour 2 postes.

56_THEIX : la mobilisation après l’annonce par les services de l’EN d’une fermeture lors de la pré-rentrée a porté ses fruits. L’IEN de circo a appelé l’école pour annoncer le maintien du poste, le mercredi matin avant la commission.   

56_LANGONNET : malgré la mobilisation des parents, les services de l’Éducation Nationale n’ont pas accédé à la demande d’un moyen supplémentaire en bilingue, en plus de l’unique poste pour l’accueil de la vingtaine d’enfants sur l’ensemble des niveaux du primaire PS>CM2.