Div Yezh Breizh

Avec 242 voix pour, 76 contre (pour 323 voix exprimées pour 342 présents), les articles rajoutés par le Sénat, qu'ils aient ou non été conservés en commission, ont tous été adoptés.

8 avril 2021

La proposition de Loi sur les Langues Régionales portée par Paul Molac est adoptée !

Avec ce vote « conforme », c’est la fin de la procédure législative pour la PPL, qui devra passer l’écueil de l’analyse par le Conseil constitutionnel avant de pouvoir être appliquée.
 
C’est un jour historique pour l’enseignement du/en breton et de nos langues régionales dans le service public d’éducation, sur tout le territoire national. Cette Loi reconnaît la pertinence de la pédagogie bilingue et reconnaît l’excellence des parcours permettant d’obtenir une parité de compétence linguistique breton-français, selon des approches diverses. Nous allons oeuvrer dès à présent pour que la généralisation de l’enseignement du/en breton dans le service public d’éducation soit une réalité concrète pour toutes les familles de Bretagne attachées à l’école publique, l’école de la République. L’adoption de cette Loi par la représentation nationale est le début d’un processus nécessaire de réconciliation de l’État français avec les langues de France.
Nous saluons le travail des députés qui ont osé prendre cet engagement, les échanges de qualité lors des débats en séance et en commission des affaires culturelles et de l’éducation sont la preuve que cette Loi était souhaitée, attendue, dans une large majorité. div yezh Breizh adresse ses sincères félicitations à toutes celles et tous ceux qui se sont mobilisés depuis des mois au sein du collectif national Pour Que Vivent Nos Langues d’une part et plus récemment au sein du collectif régional Uni.e.s pour la langue bretonne que nous avons initié pour fédérer l’ensemble des acteurs de Bretagne.
 
Enfin, nous sommes fiers que ce projet de Loi ait été porté par un ancien président de div yezh Breizh qui sait combien le rôle de l’école publique est prépondérant pour engager ce long et passionnant travail d’organisation de l’enseignement de nos langues dans l’école publique, pour garantir sa transmission, sa pérennité et son usage dans la vie sociale.
 
Deomp de’i !

Les médias
en breton